Browsed by
Month: June 2011

Où est Virgile ?

Où est Virgile ?

28 Juin 2011 – Après un isolement total dans le Northland  suédois (moins d’un habitant au kilomètre carré), après le passage du cercle polaire, la découverte de la Laponie, les bains de soleil sous le soleil de minuit, le cap nord montre finalement le bout de son nez (encore 240 km). Je refais surface et j’espère trouver un peu de temps pour vous raconter tout ça. Aujourd’hui je renifle l’air marin  et me voilà à l’approche des premiers fjords. Nature hostile et paysages déchiquetés par les caprices du temps, me voilà dans un monde que j’aime 🙂

[map id=”3″]

Sentiments sur le Northland suédois

Sentiments sur le Northland suédois

Réveillé par les doux rayons qui percent la forêt, je ne parviens à quitter mon cocon qu’à 8h30. Ce petit moment de poésie n’est pas innocent . Les prévisions météo des prochains jours n’ont rien d’une promenade de santé. Vent du nord, pluie et températures automnales pour plusieurs jours. C’est ce qu’on appelle couramment le calme avant la tempête.

Je joue la carte de l’insouciance et garde mon rythme habituel. Pour le moment le vent est calme et le ciel ne porte pas encore les couleurs de la menace. L’odeur du bois brulé réveille le bon moment passé la veille et je reste en extase devant ce feu de camp œuvre de mon talent d’homme des bois Sourire

Et puis tout s’accélère avec l’arrivé des premières bourrasques. L’armé de cumulonimbus n’est pas loin et moi je suis encore en pyjama !

Un petit coup de stress et me voilà sur le vélo. Bizarrement les premiers kilomètres s’enchainent sans difficulté. La pluie n’est finalement pas là et la grasse mat m’a redonné un bon bol d’énergie.

L’objectif de la journée sera de rejoindre la route E45 qui m’emmènera directement vers la Finlande 500 km plus au nord.

En Suède, choisir les routes principales est un choix judicieux si l’on souhaite prendre un itinéraire simple et direct cependant il faut jouer avec un moral d’acier : lignes droites interminables, forêt de pins a perte de vue et vent du Nord, autant de facteurs qui joue sur votre moral. Face au vent la vitesse ne dépasse que rarement les 15km/h et dans les cotes on est réduit à rouler à 7km/h. Un vélo de cyclo voyageur n’est pas pensé pour la vitesse et quand le vent se décide à vous mettre des bâtons dans les roues vous pouvez faire une croix sur vos objectifs de la journée.  A chaque bourrasque vous serrez les dents et baissez la tête pour tenter de garder votre précieuse inertie.

Le sentiment d’isolement est total lorsque vous entrez dans un village où rien ne se passe. Le seul restaurant semble fermé depuis des années et devant l’ancienne superette une enseigne brin ballante et les vitres brisées. En contraste, l’herbe fraichement tondus devant les quelques maisons laisse présager la présence de quelques hominides mais personne en vue, pas une lumière dans les maisons et les portes semblent désespérément fermées. Mais où sont ils donc passé ?

Depuis mon arrivé en l’expérience s’est transformé. Le contact avec les suedois est déjà difficile mais dans cette région ou l’on compte 1 habitant au kilomètre carré je me sens un peu coupé du monde.

Petite histoire d’un plan galère

Petite histoire d’un plan galère

Au début il y a le pressentiment (18h30)

[stream flv=x:/racontemoilemonde.fr/wp-content/uploads/2011/06/00012.360p.flv embed=false share=false width=600 height=360 dock=true controlbar=over bandwidth=high autostart=false /]

Puis l’inquiétude (20h30)

[stream flv=x:/racontemoilemonde.fr/wp-content/uploads/2011/06/00013.360p.flv embed=false share=false width=600 height=360 dock=true controlbar=over bandwidth=high autostart=false /]

L’espoir (21h00)

[stream flv=x:/racontemoilemonde.fr/wp-content/uploads/2011/06/00014.360p.flv embed=false share=false width=600 height=360 dock=true controlbar=over bandwidth=high autostart=false /]

L’exaltation (23h00)

[stream flv=x:/racontemoilemonde.fr/wp-content/uploads/2011/06/00015.360p.flv embed=false share=false width=600 height=360 dock=true controlbar=over bandwidth=high autostart=false /]

Puis plus rien (1h00)

[stream flv=x:/racontemoilemonde.fr/wp-content/uploads/2011/06/00017.360p.flv embed=false share=false width=600 height=360 dock=true controlbar=over bandwidth=high autostart=false /]

Si mes souvenirs sont bons je tente d’expliquer que le camping ressemble à un parking et que pour oublier mon inconséquence je me goinfre un crumble LIDL de 500gr normalement destiné aux grandes occasions.

[map id=”2″]